Gâteau Breton – Recette sympa et facile

  • Post Author:
  • Post published:mai 9, 2020
  • Post Category:Sucrées

Si vous recherchez une recette sympa et facile pour un dessert ou un goûter, nous vous conseillons ce gâteau breton.

Gâteau breton dans une assiette blanche, en-dessous d'une théière noire sur un plan de travail gris

Ingrédients

🥚 200 grammes de farine
🥚 150 grammes de sucre de canne
🥚 180 grammes de beurre salé
🥚 4 + 1 jaunes d’oeufs
🥚 1 cuillère à soupe de rhum
🥚 1 sachet de levure chimique

Préparation

Pour commencer cette recette sympa et facile, mettez votre four à préchauffer à 180°c ou thermostat 6.
Beurrez et farinez légèrement votre moule à tarte.

Dans un saladier, mélangez le beurre et le sucre à la fourchette puis avec les doigts afin d’obtenir un mélange homogène.

Ajoutez un à un quatre des cinq jaunes d’œufs. Réservez le cinquième afin de dorer la pâte à la fin.

Ajoutez ensuite la farine en la tamisant afin d’obtenir une pâte la plus lisse possible. Incorporez la farine à la cuillère en bois ou spatule, en la travaillant la moins possible. Versez la cuillère de rhum.

Versez la pâte dans le moule à tarte préalablement beurré et fariné, puis lissez le dessus de votre pâte à l’aide d’une spatule ou du dos d’une cuillère.

Battez le jaune d’œuf que vous aviez réservé et doré le dessus de votre gâteau. Si vous n’avez pas de pinceau pour dorer, vous pouvez utiliser à votre convenance votre doigt, le dos d’une cuillère, un petit bout de sopalin etc.

Une fois votre gâteau doré vous pouvez faire des croisillons à l’aide d’une fourchette pour lui donner son aspect si connu 🙂

Pâte d'un gâteau breton dans son moule à tarte gris, en-dessous d'une théière noire sur un plan de travail gris

Pour finir, enfournez votre moule à 180°c pendant environ 30 minutes.
Démoulez une fois refroidi et déguster 🙂

Histoire du gâteau breton

Le premier gâteau breton a été présenté lors de l’Exposition Universelle de 1867 par M. Crucer, un Suisse marié à une bretonne. Dans un premier temps il était nommé “Gateau Lorientais”. La légende rapporte que les marins bretons partaient en mer avec ce gâteau, étant très nutritif et pouvant être conservé plusieurs jours.
Il est d’ailleurs conseillé de le déguster 3 à 4 jours après sa cuisson pour en apprécier pleinement le goût.

Kalon digor !

Si vous ne savez pas quoi faire de vos blancs d’œufs restant nous vous conseillons ces petits financiers 🙂

Laissez votre avis ! 😊
Nombre de vote : 0 Note moyenne : 0